visionner et télécharger        la trace       

 

 

         carte IGN  multi-couches

Un Clic pour démarrer ou arrêter la Musique

 

Dénivelée = 245 m     Distance = 15 km

 Animateurs : Henriette et Hervé MONIER

 

 Effectif   = 17

 

 

     Nous quittons nos véhicules pour traverser la D 24.

    Après avoir passé la barrière, nous  nous dirigeons vers l' ancienne sablière.

 

 

 

     Un ponceau en béton nous fait franchir le canal de la Vallée des Baux.

      Nous venons de dépasser le Cagalou (vieille ferme abandonnée).

 

 

 

     Nous arrivons bien du Cagalou...!

     Sur un petit kilomètre, nous longeons un Gaudre.

 

 

 

     Puis nous pénétrons dans les Caisses de Jean Jean.

     Notre sentier suit l' alignement d' une longue falaise rocheuse.

 

 

 

     Nous traversons de jeunes pins d' alep.

     La barre rocheuse semble formée par de grandes dalles verticales.

 

 

 

     Dans une trouée se dessine un profil humain.

    Nous nous trouvons dans les caisses, c' est à dire entre deux falaises calcaires orientées d' ouest en est,    se rejoignant en formant un triangle.

 

 

 

     Si à notre gauche la colline semble un immense conglomérat de blocs calcaires, à notre droite la paroi plate suit un alignement presque rectiligne.

     

 

 

 

     Profitant d' une brèche, nous escaladons le calcaire afin de découvrir ce qui peut bien se passer derrière.

     

 

 

 

     Nous ne sommes pas déçus par le panorama qui s' offre à nos yeux

     

 

 

 

     Nous descendons dans les petites Caisses de Jean Jean.

     Au loin se dresse le sommet des Opies.

 

 

 

     Une fois arrivés sur le plancher des vaches, nous prenons la direction des Baumettes.

     

 

 

 

     Après avoir franchi la D 24, nous traversons une immense prairie.

     A l' abri d' une haie, nous posons nos sacs pour la halte de midi et demi.

 

 

 

     Nous repartons au travers d' un long canier.

     Le sentier devient beaucoup plus rocailleux.

 

 

 

     Nous venons de passer le Pont Aqueduc du canal de la Vallée des Baux.

     Nous suivons la berge du canal asséché.

 

 

 

     En direction de la Pérussas, nous marchons sur la roche blanche.

     L' eau ressort des entrailles de la paroi rocheuse.

 

 

     Le paysage n' est plus qu' un immense champ d' oliviers.

     

 

 

 

     Nous longeons une nouvelle barre rocheuse.

La piste de l' ancienne sablière n' a pas encore été recouverte par la végétation.

 

 

     A la cascade, nous prenons la dernière pose de l' année 2014.

     

 

 

 

     Nous rejoignons nos véhicules en pensant déjà à 2015.

       La journée aurait dû être belle pour nous tous. Mais des petits voyoux de       bas étages en ont décidé autrement. Le plus regrettable c' est que même       arrêtés par les forces de l' ordre, ils ne seront même pas poursuivis.......!!!!

                                                                                                                           

 

Cliquez sur les yeux pour obtenir la carte IGN multi-couches

Cliquez sur ce bouton pour visionner et télécharger la trace

 

Retour à l' accueil

Rando précédente

 Rando suivante