Dimanche 4 Mars 2007

 Le Cap Couronne depuis Tamaris (13)

 Responsable : Claude DORDRON

Dénivelée = 129 m       Distance = 22 km

 

Un Clic pour démarrer la Musique

 

 

 

 

C'est depuis le parking des Tamaris que nous entreprenons notre épopée de 22 kilométres.

 Nous prenons la direction du Nord en longeant un instant la Anse de Boumandariel, avec pour toile de fond le village de Sausset-les-Pins

 

 

 

 Nous traversons une végétation basse, résistant aux attaques du sel marin.

 A l'intersection de la D49 avec la route des Tamaris , nous nous dirigeons vers "Les rouges".

 

 

 

 Après être passés au dessus de la voie de chemin de fer, nous taversons une "buse" qui supporte la voie rapide de la Côte Bleue.

 Nous plongeon dans un bois à la végétation luxuriante, dominée par de magnifiques pins d'Alep.

 

 

 

 Nous contemplons un instant la beauté de la colline.

 En direction de l'Ouest, nous passons à proximité d'une tour de vigie.

 

 

 

 Nous visons le col de la Gatasse

 A notre droite nous apercevons le complexe pétrolier de Lavéra ainsi que les usines de la Solmer.

 

 

 

 Après avoir traversé la D49 nous longeons le mur de sécurité.

 Au loin, la centale électrique de Martigues-Ponteau, apparait peu à peu derrière la végétation.

 

 

 

 

 Nous descendons dans le vallon de Crapaou en direction de la centrale.

 Le hasard du chronomètre a fait que nous avons fait la pose casse-croûte face aux quatre immenses cheminées de la centrale. Les avis étaient partagés quant au mélange des genres.

 

 

 

 Nous repartons en laissant derrière nous, la Anse des Laurons.

 Nous suivons le bord de route qui conduit aux Laurons.

 

 

 

 La marche sur le sable mouillé a été trés agréable

 Le bord de mer devient de plus en plus rocheux.

 

 

 

 Nous passons devant un blockhaus édifié en 1942 par l'armée allemande, constituant le mur de la Méditerranée.

            Peu à peu les cheminées de la centrale électrique,            s' éloignent à l' horizon.

 

 

 

 Notre chemin s'engage dans un agglomérat de roches calcaires.

 Sur la plaine de Bonnieu, nous continuons à longer la côte.

 

 

 

 Arrivés à Carro, nous sommes accueillis par des centaines de caravanes et camping cars

 Au loin s'élève le phare du Cap Couronne.

 

 

 

 Nous traversons le village de Carro.

 En bordure de la "plagette" du port de Carro, une porte étrange datant de 1859 semble préserver une entrée dans la colline.

 

 

 

 Peu après, apparaissent l'Anse du Verdon ainsi que le Sémaphore de La Couronne construit en 1887 et rehaussé un siècle plus tard. Ce dernier appartient à la marine Nationale et emploie 9 militaires 24h sur 24 et 7 j sur 7.

 Des palmiers bordent le bord de plage face à la Anse du Verdon.

 

 

 

 Nous quittons La Couronne.

 Et nous nous engageons sur la Pointe Riche au bout de laquelle se dresse le phare de la couronne face au cap couronne.

 

 

 

 Nous longeons quelques habitations avant de grimper sur le plateau.

 Bien que le terrain soit relativement plat, nous avons à gravir quelques hauteurs.

 

 

 

 Nous passons devant l'Anse de la Couronne Vieille.

 Puis face à l'Anse de La Beaumaderie nos silhouettes se projettent sur le mur de roches calcaires.

 

 

 

 Derrière cette pointe rocheuse se cache l'Anse de Sainte Croix.

 La chapelle de Sainte-Croix fait face à la mer. Nous la quittons pour rejoindre à quelques encablures, notre parking.

 

Retour au menu

 Rando précédente

Rando suivante