visionner et télécharger        la trace       

 

 

         carte IGN  multi-couches

Un Clic pour démarrer ou arrêter la Musique

 

Dénivelée = 690 m     Distance = 13 km

 Animateur : Hervé MONIER

 

 Effectif   = 14

 

 

      Nous voici arrivés dans le village de Gavarnie. Mireille effectue quelques      extensions.

     Nous traversons tout le village en suivant la ruelle principale.

 

 

 

Nous utilisons la largeur de la route. Il est vrai que peu de véhicules y circulent.

     Le pont de Brioule enjambe le Gave de Gavarnie ou Gave de Pau.

 

 

 Depuis le pont de Brioule, le Cirque de Gavarnie nous semble déjà féerique.

 

 

 

 

    Nous poursuivons la remontée de la rive droite du Gave de Gavarnie.

  En prenant à gauche un petit sentier, les difficultés commencent à se préciser.

 

 

 

Tant les lacets sont courts et nombreux que chacun semble s' orienter dans toutes les directions.  

    La rampe est à la fois dure et caillouteuse.

 

 

 

     Nous nous sommes suffisamment élevés pour pouvoir apercevoir au loin, le village de Gavernie.

     

 

 

 

     Au sommet de notre montée, des panneaux indiquent soit la direction du cirque de Gavarnie, soit la direction du refuge des Espuguettes. Nous prenons la 1ère option.

     

 

 

 

     Nous franchissons un petit cours d' eau.

     Un chalet-bar est ouvert. Nous n' avons pas le temps de nous arrêter.

 

 

 

     Le sentier serpente en corniche contre la paroi de la montagne.

     

 

 

 

     Tout au long du parcours, nous ressentons bien que la végétation doit s' adapter à la rudesse du climat.

     

 

 

 Une jolie marmotte nous regarde du coin de l' oeil avant de partir se camoufler.

 

 

 

 

   Michel tient à se faire photographier devant un mur de plantes carnivores appelées "Grassettes à longues feuilles. L' hiver, ce mur se transforme en glace et   son ascension est interdite afin de protéger cette plante endémique des montagnes du Sud de l' Europe.

     

 

 

 Nous approchons du cirque de Gavarnie.

 

 

 

 

     La traversée du petit torrent s' effectue sans trop de problèmes.

     

 

 

 

     Pour descendre jusqu' à l' hôtellerie du Cirque, le sentier est étroit et relativement pentu.

     

 

 

 

 Légèrement au dessus de l' hôtellerie, nous tirons notre casse-croûte du sac.

      Puis nous nous dirigeons vers le centre du cirque en franchissant un cours     d' eau.

 

 

 

     Le passage du névé demande une attention particulière.

     Nous réalisons qu' il va falloir encore grimper.

 

 

 

     Nous nous dirigeons vers la grande cascade qui avec ses 423 mètres de hauteur est la plus haute chute d' eau de France métropolitaine.

     

 

 

 

     La hauteur de la chute, divisée en deux sauts dont le plus important rattrape une dénivelée de 281 m, est si importante que l' eau se vaporise en un panache d' embruns.      Le courant d' air de la cascade détermine un micro-climat froid à son pied et entretient un névé avec un pont de neige.

     

 

 

 

     Nous nous éloignons de la cascade, légèrement humidifiés.

     

 

 

 

     Sur le retour, on aperçoit beaucoup mieux le petit torrent venu "d' en haut".

     La traversée du névé est tout aussi périlleuse.

 

 

 

       Le cirque de Gavarnie est un cirque naturel de type glaciaire. Il fait partie du parc national des Pyrénées et a été classé en 1997 au patrimoine mondial de l' humanité       par l' Unesco dans l' ensemble Pyrénées-Mont Perdu. Le demi-cercle constitué par le cirque a une circonférence d' environ six kilomètres.

     

 

 

 

     Le sentier du retour est large et légèrement descendant.

     

 

 

 

     Le fond de la vallée offre une largeur verdoyante avec de multiples fleurs.

     

 

 

 

     Nous surplombons le Gave de Gavarnie ou Gave de Pau.

     Le pont de pierres sèches dit "pont de Nadeau" vient d' être dépassé.

 

 

 

     Nous reprenons le chemin emprunté dans la matinée.

     René se sent un peu "fatigué".

 

 

 

     Les ânes, mulets et chevaux attendent un éventuel départ vers le cirque.

     Notre randonnée se termine sous un magnifique soleil.

                                                                                                                           

 

Cliquez sur les yeux pour obtenir la carte IGN multi-couches

Cliquez sur ce bouton pour visionner et télécharger la trace

 

Retour à page Pyrénées

Rando précédente

 Rando suivante