Dimanche 6 Janvier 2013

De St-Gabriel à Notre Dame du Château (13)

visionner et télécharger        le tracé       

 

 

         carte IGN  multi-couches

Un Clic pour démarrer ou arrêter la Musique

 

Dénivelée = 330 m     Distance = 12 km

 Animateur : Claude DORDRON

 

 Effectif du groupe = 27

 

 

C' est au point de rencontre de trois anciennes voies romaines (la via Domitia, la via Aurelia et la via Agrippa) que nous débutons notre randonnée face à la chapelle Saint-Gabriel (Vestige datant de 1180 et classé comme monument historique français).

Dans ce lieu ou furent découverts les vestiges d' Ernaginum (ville importante s' étant développée grâce aux trois grands axes routiers), nous commençons à grimper sur la roche calcaire effleurant le sol.

 

 

 

         Et nous nous dirigeons vers une tour carrée sous laquelle passe         l'aqueduc romain de la branche nord des Alpilles.

 Nous pénétrons dans cette tour médiévale construite probablement au XIIIe siècle sur deux étages voûtés en berceau (les planchers n' existant plus).

 

 

 

Nous croisons quatre cavaliers.

 Notre regard peut largement parcourir la vallée de la Durance.

 

 

 

Nous effectuons un petit détour jusqu' à la tour de gué.

      Le chemin est large et bien dégagé.

 

 

 

          A la Maison du Garde, nous effectuons notre arrêt repas, en recherchant les bienfaits du soleil.

     

 

 

 

 Nous poursuivons notre marche sur un terrain dont les abords ont été débroussaillés et bien nettoyés.

             En bordure du chemin, se trouvent les vestiges d' une maison             troglodytique.

 

 

 

 Nous arrivons enfin au pied de la chapelle Notre-Dame du Château.

    En nous élevant sur la colline au dessus du monument, nous pouvons    observer une grande partie des Alpilles.

 

 

 

 Au loin se dessinent les contours du Mont-Ventoux.

 Nous redescendons vers la Chapelle.

  Agrandiranigray05_down.gif 

 La première mention de Notre Dame du Château remonte à 1180. Elle a été construite sur les ruines d' un ancien oppidum et a été restaurée en 1419 puis 1859. Une statue miraculeuse (une Vierge à l'enfant en bois peint) a été installée en 1350, pour remercier Ste Marthe d'avoir épargné les habitants de Tarascon de la peste. Depuis, chaque année, un pèlerinage y tient place, le 5ème dimanche après Pâques.

 

 

 

                                                                                                                            Cliquez sur les yeux pour obtenir la carte IGN multi-couches

Cliquez sur ce bouton pour visionner et télécharger le tracé

 

Retour à l' accueil

Rando précédente

 Rando suivante