visionner et télécharger        la trace       

 

 

         carte IGN  multi-couches

Un Clic pour démarrer ou arrêter la Musique

 

Dénivelée = 690 m     Distance = 15 km

 Animateur : Jacques LUCAS

 

 Effectif   = 18

 

 

 Nous ne nous retrouvons que 18 sur le parking du barrage de Bimont. Le parcours a dû paraître un peu trop dur pour certains. Dommage car le beau temps est de la partie.

De notre position, nous pouvons voir à la fois le barrage de Bimont et le sommet du massif de la Sainte Victoire.

 

  

 

     Nous voici sur l' ouvrage qui est un barrage de type voûte mis en service en    1952 sur la commune de Saint-Marc-Jaumegarde. Sa hauteur est de 87,50 m.     pour une longueur en crête de 180 mètres. Son épaisseur est de 17,40 m. au     pied et de 4,30 m. en crête.   

       Le barrage de Bimont est devenu une réserve de stockage et de régulation,   c'est-à-dire un élément du système de régulation dynamique du Canal de  Provence. Il retient les eaux de l' Infernet, issues du ruissellement de la face   nord du massif de Sainte-Victoire. Il est toutefois principalement alimenté par   une conduite souterraine artificielle de 5 km amenant l' eau du Verdon.

 

 

 

   A l' extrémité du barrage nous suivons immédiatement à gauche une trace   bleue qui est celle du sentier Imoucha qui porte le nom de celui qui créa    l'association des Amis de Sainte Victoire, Henri Imoucha qui fut le pionnier de   la restauration du Prieuré. 

    Sur ce sentier, nous avons en permanence le massif de la Sainte Victoire en    ligne de mire.

 

 

 

   Nous avançons sur un chemin aérien avec la centrale thermique de Meyreuil   en arrière plan.

     Nous atteignons les premières plaques rocheuses.

 

 

 

     La pente devient beaucoup plus raide. Quelques arrêts nous permettent d' apercevoir le lac de Bimont.

     

 

 

 Face à nous se dresse le massif de la Sainte Victoire. Nous commençons à un peu mieux distinguer la Croix de Provence.

 

 

 

 

  La crête des Costes Chaudes ressemble à une dorsale d' animal préhistorique.

    Le sentier bien tracé zigzague entre rochers et arbustes.

 

 

 

     A l' approche du sommet, il faut parfois mettre les mains.

     La Croix de Provence est enfin à notre portée.

 

 

Sur son socle à 946 m d' altitude nous posons pour la photo souvenir. Sept d' entre nous se sont arrêtés au prieuré, situé quelques mètres plus bas.

 

 

 

 

     Nous nous regroupons au prieuré pour effectuer notre pause repas. L' affluence du jour ne semble pas gêner notre ami Alain qui s' est installé à même le sol.

     

 

 

 

     Nous reprenons à l' envers le sentier Imoucha.

     

 

 

 

     La Croix de Provence est déjà loin.

     Au Pas de l' Escalette, nous suivons à gauche une trace rouge.

 

 

 

     Nous descendons avec prudence la face sud des Costes Chaudes entre le     Baux Roux et le Bau Cézanne.

     A mi-pente, nous serpentons sur des plaques rocheuses qui nécessitent toute     notre attention.

 

 

 

     Nous arrivons au pied Sud-Ouest de la Sainte Victoire.

     Le sentier devient maintenant un large chemin sur lequel nous pouvons récupérer des efforts fournis.

 

 

 

  Un piton rocheux émerge de la végétation.

     Nous débouchons au refuge Cézanne qui se trouve en pleine restauration.

 

 

 

     Nous voici repartis sur un chemin légèrement descendant qui permet en toute décontraction d' engager de nombreuses conversations.

     

 

 

 

     Nous longeons les Roques Hautes.

     Notre vue peut s' envoler jusqu' à l' horizon.

 

 

     A l' arrière, le Massif de la Sainte Victoire reste toujours aussi majestueux. La Croix de Provence ne devient plus qu' un trait fin.

     

 

 

 

     Nous abordons un sous bois de pins d'alep....

   ....et atteignons le vallon du marbre.  

 

 

 

     Après avoir fait un petit tour dans l' ancienne carrière de marbre, nous suivons le chemin qui traverse la Forêt Départementale de Roques Hautes.

     

 

 

 

     Avec bonheur, le massif de la Sainte Victoire est toujours visible.

     Nous voici de retour sur le barrage Bimont. Notre journée aura été à la fois     dure et merveilleuse.

                                                                                                                         

  

Cliquez sur les yeux pour obtenir la carte IGN multi-couches

Cliquez sur ce bouton pour visionner et télécharger la trace

 

Retour à l' accueil

Rando précédente

 Rando suivante