visionner et télécharger        la trace       

 

 

         carte IGN  multi-couches

Un Clic pour démarrer ou arrêter la Musique

 

Dénivelée = 330 m     Distance = 16,5 km

 Animateur : Hervé MONIER

   

 Effectif   = 26

 

 

       Nous voici sur le parking de l' Abbaye de Silvacane situé en bordure de la       D561a, conduisant à La Roque-d' Anthéron.

   Sous un soleil rayonnant, nos ombres indiquent que nous prenons la direction   Est.

 

 

 

Après avoir traversé la D 561a, nous remontons dans la colline.

    Nous passons au dessus du canal de Marseille.

 

 

 

     Une percée dans la roche a été nécessaire pour permettre la continuité du chenal.

  

 

 

 

Notre passage au dessus d' un arbre arraché démontre que le calme actuel  peut parfois se transformer en ouragan.

Le chemin de terre traverse une forêt bien ombragée.  

 

 

 

 Au loin se dessine un immense plan d' eau.

   Nous descendons le talus du Bassin de Saint-Christophe.

 

 

 

Puis Hervé nous fait suivre la berge Nord-Ouest.     

 

 

 

 

   Nous devons nous éloigner de l' eau pour contourner l' extrémité Sud,

Nous reprenons ensuite le bord de berge.    

 

 

 

 Quelques retardataires passent devant deux petites bâtisses.

  Nous quittons la zone aquatique

 

 

 

Le chemin s' élève vers un bois de pins d' Alep.     

Nous surplombons le bassin, avec pour point de mire le sommet du Mourre Nègre.

 

 

 

   Le paysage est assez aérien.

   En bout de côte, nous choisissons l' ombre de quelques pins d' Alep pour poser notre sac à dos.

 

 

 

  Nous sortons de ce qui était la forêt communale de Rognes.

 Après avoir effectué un virage à 180°, nous descendons le chemin de Ponserot.

 

 

 

     Peut-être par manque d' habitude, il commence à faire très chaud dans le vallon du Ru.

    Un immense troupeau de moutons profite de l' herbe encore verdoyante.

 

 

 

  Soudain une large tâche bleue nous signifie que le bassin Saint-Christophe est   tout près.

En longeant la D 543, Hervé nous entraîne jusqu'au barrage.  

                                                                                                                   

 

 

   Réalisée en 1877, près de trente ans après l'achèvement du canal de Marseille, la construction du bassin de Saint-Christophe était devenue indispensable pour clarifier les eaux très limoneuses de la Durance. Ouvrage destiné à la ville de Marseille, situé dans un vallon naturel, entre les communes de Rognes et de la Roque d'Anthéron, à 3 km de l'usine hydroélectrique de Saint-Estève-Janson, où le canal de Marseille prend sa source aujourd'hui, Saint-Christophe représente le premier ouvrage de traitement sur son parcours. La superficie du bassin est de 20 hectares (800 m. de long sur 249 m. de large).

  

                

 

 

      Ne pouvant contourner le bassin par le Nord, nous descendons un escalier      métallique qui nous fait suivre la rive Sud-Est.

 Un autre escalier nous éloigne du bord de l' eau.

 

 

 Le bassin est entièrement ceinturé par un canal latéral permettant de le contourner en cas de nécessité, notamment pour les opérations de nettoyage. Les deux branches du canal de ceinture sont équipées de 970 petites vannes. Suivant leur réglage, elles autorisent, soit le déversement de l'eau décantée vers le canal du   "départ ville", soit l'envoi de l' eau du canal dans les rigoles de nettoyage du bassin afin d'y chasser les limons accumulés.

 

 

 

   Entre route et bassin, nous suivons le chemin.

  A côté du barrage, s' élèvent les bâtiments du service des eaux de Marseille.

 

 

 L' atmosphère est campagnarde.

 

 

 

 Nous reprenons le parcours pris dans la matinée  

  

 

 

 

Comme nous l' avons descendu ce matin , nous devons remonter le sentier qui se situe juste en bordure de la D 66E qu' il faut traverser.   

  

 

 

 

Pour nous sortir du parcours de ce matin, Hervé longe la rive droite du canal de Marseille.   

  

 

 

 

   Juste avant le passage sous roche du cours d'eau, nous quittons la berge.

  En bout de chemin nous traversons la D 561a.

 

 

 

                   Nos véhicules se trouvent bien à l' intérieur de la commune de La         Roque-d' Anthéron.  

L' Abbaye de Silvacane ne se situant qu' à 300 mètres de notre parking, nous prolongeons notre circuit jusqu' à cet édifice dont la visite est toutefois payante.

 

 

L' Abbaye de Silvacane, dite autrefois "Abbaye de Sauvecanne" est une Abbaye cistercienne située dans la commune de la Roque-d Anthéron. Elle a été fondée en 1144 par des moines venus de l' Abbaye de Morimond. Elle fut rachetée par l' Etat en 1846 puis transférée à la commune le 9 juin 2008.  Elle accueille chaque année quelques prestigieux concerts.                                                                                                                                                                                                                                 Après visite ou non (au choix de chacun) nous rejoignons nos véhicules réjouis d' avoir passé une très belle journée.

  

 

Cliquez sur les yeux pour obtenir la carte IGN multi-couches

Cliquez sur ce bouton pour visionner et télécharger la trace

 

ICI la trace sur Openrunner  

 

Retour à la page accueil

Rando précédente

 Rando suivante